Beauté

Chute de cheveux : les compléments capillaires sont-ils la solution ?

compléments capillaires
Chute de cheveux : les compléments capillaires sont-ils la solution ?
Notez cet article

Chez les hommes comme chez les femmes, les cheveux sont généralement considérés comme des atouts de séduction. De ce fait, perdre ses cheveux à la suite d’une maladie ou d’une chimiothérapie peut dramatiquement être considéré comme une fin en soi. En effet, l’intéressé perd confiance en lui et en son pouvoir de séduction. Mais, vous avez la possibilité d’y remédier grâce aux compléments capillaires. On vous en dit plus !

Qu’est-ce qu’un complément capillaire ?

Encore appelé perruque médicale, le Complément Capillaire est une membrane microporeuse à laquelle sont rattachés des cheveux humains ou synthétiques. Différente de la perruque standard, la prothèse capillaire est une solution médicale contre la chute partielle ou complète des cheveux. En effet, il est adapté pour les personnes souffrant de calvitie, d’alopécie ou ayant subi une chimiothérapie.

Conçue pour permettre à votre cuir chevelu de respirer, cette solution vous apporte un certain confort de port. Si vous souhaitez éviter la greffe capillaire ou la chirurgie, le complément capillaire représente une solution alternative. Lorsqu’il est bien choisi, il est pratiquement indissociable de vos vrais cheveux.   

Comment faire le choix d’une bonne prothèse capillaire ?

Décider d’avoir recours à un complément capillaire lorsque l’on souffre d’une chute de cheveux n’est pas toujours un choix aisé. Cependant, afin de ne pas le regretter plus tard, il est important de faire le bon choix. Alors, comment choisir sa prothèse capillaire ?

Plusieurs éléments sont à prendre en compte dans le choix d’une prothèse capillaire. Il s’agit entre autres :

  • de la qualité et du type de cheveux (synthétique ou naturel) ;
  • de la coloration des cheveux (pour plus de naturel, choisissez une teinte similaire à la vôtre) ;
  • du prix.

Il ne sert à rien de choisir un complément capillaire si vous ne pouvez pas vous le permettre financièrement. D’autant plus qu’un autre complément capillaire correspond peut-être mieux à vos attentes avec un meilleur rapport qualité-prix.

Cependant, depuis peu, ce genre de solution médicale est désormais éligible au remboursement de l’assurance maladie. Dans ce cas, si vous disposez d’une ordonnance médicale délivrée par un professionnel de la santé reconnu, vous pouvez bénéficier d’une prise en charge. Le mode de prise en charge varie en fonction de la valeur du complément capillaire choisi.

Par ailleurs, dès que vous en faites l’acquisition, il est primordial de bien prendre soin de votre prothèse pour une meilleure durée de conservation.

Quels gestes à adopter pour son entretien ?

Afin de mieux conserver votre perruque médicale, vous devez prendre en considération sa matière de composition. Ainsi, pour l’entretien du complément capillaire naturel, vous devez utiliser un shampoing doux pour cheveux et rincer à l’eau froide afin d’éviter que l’écaille ne s’abîme. Vous pouvez également faire recours à un après-shampoing pour apporter aux cheveux plus de souplesse et de la brillance. Évitez cependant d’utiliser un sèche-cheveux et un peigne aux dents pointus pour que la fibre du cheveu ne se casse pas.

Pour l’entretien du complément capillaire synthétique, faites recours à du bicarbonate de soude et de l’eau froide dans le but d’éliminer les mauvaises odeurs. Sinon, vous pouvez tout simplement utiliser du shampoing pour cheveux. Évitez également d’utiliser un sèche-cheveux pour le sécher et de vous approcher de n’importe quelle source de chaleur intense pour ne pas endommager la fibre.

Autres articles

Chirurgie esthétique en Tunisie, des professionnels compétents à votre service

Emmanuel

Le peeling : une solution contre l’acné ?

administrateur

Tout ce qu’il faut savoir sur les facettes veneers

Emmanuel

Soin du visage : pourquoi entretenir sa peau ?

administrateur

Quels sont les meilleurs soins naturels pour une peau parfaite ?

administrateur