Image default
Santé

Insomnie, trouble du sommeil

Insomnie, trouble du sommeil
Notez cet article

L’insomnie se définie par un manque de sommeil et l’altération de ses qualités. Cette déficience affecte l’équilibre mental et physique du corps. Considéré comme une maladie à part entière, ce trouble du sommeil s’associe à une baisse de la vigilance responsable de nombreux accidents et de dépenses imprévues.

Insomnie : Types et causes des troubles du sommeil

L’insomnie est une maladie du sommeil de la classe des dysosmies. Cet état de veille prolongée affecte la quantité et la qualité du repos.

Ce trouble se ramifie en 2 types :

  • insomnie occasionnelle : cette forme passagère est la plus courante et dure quelques jours. Elle peut survenir à tout âge suite à un changement du cadre de vie, une mauvaise hygiène du sommeil, stress, etc.
  • insomnie chronique : cette atteinte persiste des années et résulte de problèmes médicaux (asthme, allergies, cancer, etc) ou psychiques (anxiété maladive, dépression, douleurs chroniques).

Le trouble du sommeil impacte l’état mental de la personne atteinte et vice-versa. En effet, la peur de ne pas parvenir à s’endormir angoisse encore plus l’insomniaque. Ce dernier entre alors, dans un cercle vicieux capable de rendre le sommeil encore plus difficile et transforme un dérèglement occasionnel du sommeil  en un problème persistant.

Insomnie : Apports de la phytothérapie contre ce trouble du sommeil

L’insomnie intermittente ou chronique peut être traitée par le recours à la phytothérapie. Cette médecine ancestrale à base de plante est courante et prisée en France depuis des décennies. Par ailleurs, les végétaux les plus utilisées sont :

  • la Valériane : ses racines ont des vertus relaxantes et hypnotiques. Elles facilitent l’endormissement et améliorent la qualité du sommeil.
  • le Houblon : ses fleurs séchées sont une source importante de flavonoïdes, anthocyanes et alcool cétylique. Ces composés sont utilisés pour leurs effets relaxants, calmants et sédatifs.
  • la Melissa : les feuilles de cette plante apaisent la tension nerveuse des muscles. Elles sont très appréciées contre les insomnies de fatigue excessive, tensions musculaires ou le syndrome prémenstruel.
  • la Passion : ses parties aériennes atténuent le trouble de sommeil lié l’anxiété ou à la névrose sédative.
  • l’Aubépine : recommandées chez les patients souffrant d’insomnie nerveuse ou anxieuse, les tisanes à base des feuilles et des fleurs de cette plante ont des vertus spasmolytiques, sédatives et anxiolytiques naturel.
  • le Tilleul : cette herbe est riche en flavonoïdes, coumarines, mucilage et tanins. Ces éléments confèrent à la plante des effets relaxants et hypotenseurs efficaces pour traiter les troubles du sommeil dus au stress

Related Articles

Zoom sur les extraits naturels anticancéreux de Beljanski

Odile

Comment traiter la calvitie ?

Journal

Phytothérapie : Les plantes anti-cholestérol

administrateur

Leave a Comment