Image default
Santé

La vitamine D ou la prévention et le traitement de carences et pathologies

La vitamine D ou la prévention et le traitement de carences et pathologies
Notez cet article

La vitamine D est indispensable à l’homme et nombreux sont les effets de ses carences. Elle intervient dans l’absorption du calcium et du phosphore par les intestins, ainsi que dans leur réabsorption par les reins. Elle est donc très importante pour les os mais aussi pour le fonctionnement des muscles. Le rachitisme pourrait être éviter chez le jeune enfant en apportant à la mère un supplément de vitamine D. Une quantité suffisante est également nécessaire chez l’adulte afin d’éviter l’ostéomalacie, maladie fréquente et insuffisamment dépistée en Europe.

Les principales causes de carence sont l’exposition insuffisante au soleil et le phototype foncé.

Rôle de la vitamine D dans la prévention et le traitement de certaines pathologies

  • EN PRÉVENTION ET TRAITEMENT DE L’OSTÉOPOROSE

La vitamine D associé au calcium est une solution prouvée efficace contre la perte osseuse des personnes de plus de 50 ans et des femmes ménopausées. L’apport doit être régulier.

  • EN PRÉVENTION DU DIABÈTE

Plusieurs études tendent à prouver que la vitamine D jouerai un rôle dans le contrôle de la glycémie du diabète de type 1. On pense que la vitamine D joue un rôle important dans le diabète de type 2, car elle influence la sécrétion d’insuline et la résistance à l’insuline.

  • EN PRÉVENTION DES MALADIES CARDIOVASCULAIRES

Deux études de synthèse ont montré une augmentation du risque d’événements cardiovasculaires et de mortalité globale liés à des faibles taux de vitamine D.

  • EN PRÉVENTION DE CERTAINES MALADIE AUTO-IMMUNES

La forme active de la vitamine D possède une action immuno-modulatrice. Elle pourrait donc jouer un rôle important dans les cas de maladies auto-immunes, comme la sclérose en plaques, l’arthrite rhumatoïde et les maladies inflammatoires de l’intestin.

Comment avoir un bon apport en vitamine D

Pour avoir un apport suffisant en vitamine D aux beaux jours il est recommandé de s’exposer au moins 3 fois par semaine pendant 15 min (bras, visage) aux heures les plus ensoleillées, sans crème anti UV mais sans prendre pour autant un coup de soleil ! Pour le reste de l’année et pour les personnes ne pouvant ou ne voulant pas s’exposer au soleil, les femmes enceintes ou allaitantes et les personnes âgées ou ménopausées, vous pouvez prendre des compléments alimentaires en vitamine D.

Coté alimentation, ce sont les poissons qui en sont les plus dotés : espadon, saumon, truite, flétan, thon…

Related Articles

Insomnie, trouble du sommeil

administrateur

Phytothérapie : Les plantes anti-cholestérol

administrateur

L’Hypertension artérielle

administrateur

Leave a Comment