Santé

Des oméga 3 bons pour le cœur

Des oméga 3 bons pour le cœur
Notez cet article

Devenus des stars, les oméga 3 ne cessent de se révéler. Actuellement, ils sont principalement utilisés pour maintenir la bonne santé cardio-vasculaire. Et dans ce domaine, mieux vaut prévenir que guérir. En effet, les maladies cardio-vasculaires représentent la deuxième cause de mortalité en France. Alors avant de décompenser du cœur et de nécessiter un défibrillateur (cliquez-ici pour en apprendre davantage), voyons comment le protéger avec les oméga 3.

Les facteurs de risques cardio-vasculaires

Dans la grande majorité des cas, les maladies cardio-vasculaires n’apparaissent pas d’elles-mêmes. Elles sont largement influencées par des facteurs extérieurs. Ceux-ci sont principalement :

En modifiant certaines habitudes, il est donc tout à fait possible d’éliminer un ou plusieurs de ces facteurs de risque. La consommation d’oméga 3 fait partie des nouvelles habitudes à adopter. En effet, 98,8 % des Français ont un apport insuffisant dans ces acides gras polyinsaturés.

L’effet cardioprotecteur des oméga 3

Si les oméga 3 sont aussi importants dans le rééquilibrage nutritionnel, c’est parce qu’ils offrent une double protection contre les maladies cardio-vasculaires. En effet, les oméga 3 sont responsables d’une prévention primaire et d’une prévention secondaire.

Les spécialistes appellent « prévention primaire », les habitudes qui sont prises avant l’apparition d’un problème de santé, à savoir ici de santé cardio-vasculaire. Des études ont montré une corrélation entre forte consommation de poisson et donc d’oméga 3 et un faible risque de développer une maladie cardio-vasculaire.

Les spécialistes appellent « prévention secondaire », les habitudes prises à la suite d’une maladie afin d’en prévenir les récidives ou les complications. Dans le cas des oméga 3, des études ont démontré qu’ils ont réduit de 20 % la mortalité cardiaque et de 45 % la mort subite chez les personnes ayant déjà présenté un infarctus du myocarde.

Les sources d’oméga 3

Malheureusement, le corps est incapable de fabriquer ses propres oméga 3. Il faut donc aller les chercher dans l’alimentation. Cependant, il faut savoir que les oméga 3 représentent une famille. Il faut donc prendre chaque composant de cette famille afin de garantir un bon apport. Les principaux oméga 3 sont l’acide alpha linolénique, l’acide eicosapentaénoïque et l’acide docosahexaénoïque. Le premier se retrouve principalement dans des végétaux comme les noix, le lin ou le colza tandis que les deux autres sont présents dans les poissons gras.

Autres articles

Comment traiter la calvitie ?

Journal

Phytothérapie : Les plantes anti-cholestérol

administrateur

Insomnie, trouble du sommeil

administrateur

Téléconsultation : fonctionnement, atouts & limites

administrateur

L’Hypertension artérielle

administrateur

Le peeling du visage, le soin gommant à essayer absolument !

Journal