Nutrition

L’alcool, le vin est-il bon pour la santé ?

L’alcool, le vin est-il bon pour la santé ?
Notez cet article

Un verre de vin rouge avec un repas est bon pour le cœur. On entend souvent dire qu’un verre de vin rouge avec un repas est bon pour la santé. Est-ce vraiment vrai ?

Le vin rouge semble avoir des effets positifs sur la santé lorsqu’il est consommé dans les quantités recommandées, qui, pour des individus en bonne santé, correspondent à un verre (environ 150 ml) par jour pour les femmes et à un maximum de deux verres par jour pour les hommes, avec d’autres différences en fonction de l’âge et de la situation clinique personnelle*. Selon plusieurs études, la consommation d’un verre de vin rouge par jour est bénéfique à la fois pour le cœur et le cerveau, réduisant le risque de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral. L’effet bénéfique du vin rouge découlerait des actions positives de l’alcool (augmentation du taux de bon cholestérol, réduction de la formation de caillots et modification de la pression sanguine) et de la présence de resvératrol.

Qu’est-ce que le resvératrol ?

Il s’agit d’une substance naturelle appartenant à la famille des phytoalexines et ces molécules sont produites par diverses plantes (dont la vigne) à des fins purement “préventives” pour se défendre contre une éventuelle agression par des agents nocifs.

Afin de comprendre ses propriétés, nous devons parler d’un effet particulier qui est apparu au cours d’une étude scientifique, défini comme le “paradoxe français”.

Il y a quelques années, une recherche sur l’incidence des maladies cardiovasculaires a comparé une population de sujets français à une population similaire d’Américains qui partageaient les mêmes habitudes alimentaires que les Français, à l’exception de la consommation quotidienne de vin. Les résultats de l’étude ont étonnamment montré une réduction significative des événements cardiovasculaires chez les Français par rapport aux Américains et la variable la plus directement liée était la consommation modérée de vin rouge, qui reste plus longtemps en contact avec la peau des baies riches en resvératrol que le vin blanc.

Les recherches sur le vin

Des recherches plus récentes suggèrent que le resvératrol aide à prévenir les dommages aux vaisseaux sanguins et, comme il a une puissante action anti-oxydante contre les radicaux libres présents dans les cellules de structures délicates comme le cerveau, il aide à prévenir la maladie d’Alzheimer et la démence sénile.

Les résultats de la recherche semblent prometteurs dans divers domaines des maladies dégénératives et inflammatoires, mais il est trop tôt pour tirer des conclusions : par exemple, les études indiquant l’efficacité du resvératrol ont été menées uniquement sur des animaux et non sur des humains. Il est donc conseillé de consommer du vin rouge avec modération et en fonction de votre état de santé. Enfin, n’oubliez pas de ne pas boire d’alcool du tout si vous êtes enceinte.

Dans tous les cas, si vous avez des doutes sur la consommation d’alcool en général, ou pour votre situation particulière, adressez-vous à votre médecin de famille ou à un spécialiste qui pourra vous donner des conseils précis et personnalisés.

Il n’est pas possible d’indiquer des quantités d’alcool qui ne peuvent être considérées comme à risque, ni de fournir des règles univoques et complètes, car chaque individu a des antécédents médicaux personnels. Toutefois, dans la nécessité de généraliser en fournissant des lignes directrices indicatives, il est possible d’affirmer que les limites de risque faible à ne pas dépasser sont égales à

  • Un verre par jour pour les femmes
  • Deux verres par jour pour les hommes
  • Un verre par jour pour les jeunes de 18 à 20 ans et de plus de 65 ans
  • Pas de verre pour les enfants et les adolescents jusqu’à l’âge de 18 ans : leur corps n’aurait pas la capacité physiologique de métaboliser l’alcool.

Pourquoi le vin rouge est bon pour la santé :

1. Elle prévient l’obésité

Les antioxydants contenus dans le vin rouge sont capables d’activer les fonctions d’un gène qui empêche la formation de nouvelles cellules adipeuses.

En plus de son pouvoir purificateur, il réduit le risque de souffrir d’obésité et favorise la perte de graisse chez les patients souffrant de surpoids.

2. Élimine les bactéries de la bouche

Prendre un verre de vin par jour peut s’avérer crucial pour prévenir les maladies des dents et des gencives.

Grâce à ses propriétés antimicrobiennes, il arrête la croissance de bactéries telles que le streptocoque, qui est lié aux caries et à la gingivite.

Il est également idéal pour neutraliser la mauvaise haleine et d’autres symptômes résultant d’infections.

3. Améliore les fonctions cognitives

Le resvératrol et d’autres composés antioxydants présents dans le vin rouge sont bons pour le cerveau. En outre, son absorption équilibre les processus inflammatoires du corps et réduit le risque de durcissement artériel. Il est donc essentiel pour une oxygénation optimale du cerveau.

Un verre de vin par jour suffit pour réduire le risque de souffrir de démence et de dégénérescence tissulaire prématurée.

4. Protège la peau du soleil

Les flavonoïdes contenus dans cette boisson saine sont utiles pour prendre soin de la peau. En fait, ils neutralisent les effets négatifs causés par les rayons UV du soleil.

De plus, ces antioxydants protègent les cellules des agressions et réduisent le risque de souffrir de brûlures et de dommages irréversibles à la peau.

5. Prévient la dépression

Consommer 3 ou 4 verres de vin rouge par semaine peut aider à stimuler la production d’hormones telles que les endorphines et la sérotonine. Saviez-vous que les deux sont associés au bien-être et au bonheur ?

Ses antioxydants réduisent la ségrégation du cortisol et améliorent l’humeur face au stress et à la dépression.

6. Prévenir le vieillissement prématuré

De plus, les effets antioxydants des vitamines et minéraux contenus dans cette boisson sont très utiles. Ils protègent surtout les organes contre la détérioration causée par le vieillissement prématuré des cellules.

En fait, ces substances minimisent l’action des radicaux libres et réduisent le risque de troubles inflammatoires.

7. Améliore la santé respiratoire

En particulier, le resvératrol, l’antioxydant contenu dans le vin rouge, protège les voies respiratoires contre les effets négatifs des toxines et des produits chimiques présents dans l’environnement.

Ses propriétés anti-inflammatoires et détoxifiantes facilitent la décongestion et réduisent le risque de perturbation cellulaire.

Cela signifie qu’à petites doses, il est un grand allié pour prévenir la formation de malignités pulmonaires.

8. Protéger le cœur

Ensuite, un verre de vin rouge par jour pour les femmes et deux verres de vin rouge pour les hommes peuvent aider à réduire le risque de problèmes cardiovasculaires. En particulier ceux qui sont associés au mauvais cholestérol (LDL) et à l’hypertension. Sur ce site https://www.aliar.lu/ vous trouverez un article sur les bienfaits du vin sur le cœur.

En particulier, son action antioxydante réduit l’oxygénation des lipides dans les artères et préserve leur élasticité en favorisant une circulation sanguine optimale.

9. Combattre la fatigue

Une autre des grandes propriétés de cette boisson est l’apport d’une dose supplémentaire d’énergie. En fait, il est utile pour le corps dans les moments de plus grande fatigue ou de lassitude.

Ses propriétés nutritionnelles améliorent l’activité cellulaire et aident à optimiser les performances physiques et mentales.

10. Réduit les infections urinaires

Grâce à son action diurétique et à ses propriétés antioxydantes, le vin rouge peut contribuer à réduire la croissance des bactéries qui affectent les voies urinaires.

Son action astringente améliore la santé de la vessie et optimise l’élimination des déchets et des microorganismes qui s’accumulent dans ces conduits.

Connaissiez-vous les propriétés du vin rouge ? Maintenant que vous savez combien il est bon pour votre corps, n’hésitez pas à l’inclure dans votre alimentation.

Quels sont les bienfaits du vin lorsqu’il est consommé tous les jours ?

Voici les avantages avérés de la consommation quotidienne d’un verre de vin rouge :

Réduit le risque de décès de causes diverses : en Europe, les chercheurs affirment que la consommation de 22 à 32 grammes d’alcool par jour a un effet “protecteur” sur la santé et évite ainsi la mortalité due à de nombreuses causes. Au Danemark, en France et en Angleterre, on sait que la consommation de vin avec modération est préférable à la consommation de bière ou d’autres boissons alcoolisées.

Réduit les effets du tabagisme : le vin aide à réguler les dommages causés par le tabac aux vaisseaux sanguins, tant par la relaxation que par la vasodilatation. Elle a notamment des effets positifs sur l’endothélium, une couche de cellules qui réduit la friction entre les vaisseaux lymphatiques et les vaisseaux sanguins, mais surtout tapisse la surface interne du cœur.

Autres avantages avérés

Prévention des maladies cardiovasculaires : c’est l’un des effets les plus connus du vin rouge, à condition qu’il soit consommé régulièrement et en quantité modérée. Les scientifiques disent que le vin rouge réduit la possibilité de souffrir de maladies coronariennes, diminue la production de “mauvais” cholestérol, augmentant le “bon”.

Il a un effet anticoagulant et antithrombotique : non seulement cet effet est obtenu en buvant du vin tous les jours, mais il a également été démontré que les buveurs sporadiques ont une quantité moindre de fibrinogène, une glycoprotéine sanguine qui régule la coagulation.

Prévient l’apparition de l’athérosclérose : c’est l’une des maladies causées par la dégénérescence des artères. Le vin permet de combattre les symptômes jusqu’à prévenir son apparition. L’athérosclérose survient lorsque les vaisseaux sanguins perdent leur capacité à se détendre.

L’alcool contenu dans le vin aide les vaisseaux à rester en bonne santé grâce à la formation d’oxyde nitrique, une substance essentielle à la relaxation vasculaire.

Régule la pression artérielle : bien que tout le monde sache qu’une consommation excessive d’alcool provoque de l’hypertension, boire un verre de vin (250 ml) a l’effet inverse pour les personnes qui en souffrent car il réduit la pression après avoir mangé.

Réduit la formation de calculs rénaux : la consommation quotidienne de vin rouge réduit le risque de développer des calculs rénaux.

Prévient l’apparition de la maladie d’Alzheimer : des recherches montrent que le resvératrol (un composant du vin rouge) a des effets neuroprotecteurs, empêchant le développement de cette maladie.

Autres articles

Les ressources d’eau pourraient impacter votre vie

Journal

Transformer la graisse en muscles à l’aide des aliments protéinés

Odile

Perdre 10 kilos : Quels sont les aliments pièges ?

administrateur

La nouveauté minceur avec des choux

administrateur

Comment perdre la graisse des cuisses

administrateur