Actu Santé

Qu’est-ce que la luminothérapie ?

La luminothérapie relève de la médecine douce et sa base de soins est la lumière. Pour bien comprendre son principe actif, vous devez savoir que les études dédiées à ce sujet ont permis de démontrer l’impact de la lumière sur notre état psychique et certains troubles de santé. La luminothérapie n’est pas prise en charge par la sécurité sociale et ne fait l’objet d’aucun remboursement. Néanmoins, les nombreux effets positifs ayant été rapportés après un parcours de soins, vous aideront à en savoir plus à travers cet article. 

Pourquoi faire de la luminothérapie ?

La luminothérapie est une réponse à une forme de dépression qui s’installe progressivement lorsqu’on manque de lumière. N’avez-vous jamais remarqué que les journées en hiver semblent tristes et manquent de gaieté, si on devait les comparer aux journées ensoleillées d’été ? 

A travers cet exemple, vous comprenez donc qu’il s’agit d’une technique que l’on qualifierait révolutionnaire car elle lutte dans notre organisme contre les effets dépressifs liés au manque de clarté. Si vous manquez de sommeil ou si vous subissez les méfaits d’un décalage horaire, la lumière utilisée dans cette thérapie vous permettra de vous sentir mieux après quelques séances. Découvrez plus d’informations avec un professionnel et contactez Medi-Lum, expert en luminothérapie.

Comment agit-elle dans l’organisme ?

Si vous avez des problèmes de santé vous conduisant à une fatigue extrême et des troubles de l’humeur, le spécialiste vous examinera au préalable pour déterminer les séances et le type de soins qui vous conviendra. 

En général, il s’agit d’équilibrer notre organisme en lui transmettant de la lumière à travers la rétine. Bien entendu, le procédé est sans conséquence si vous n’avez pas d’antécédents médicaux. Mais il est toujours important de dresser un profil sanitaire avant toute séance. La lumière diffusée peut être assimilée à la clarté des rayons solaires estivaux car la puissance évaluée est similaire. Une lumière blanche ou bleue sera utilisée pour vous requinquer rapidement.

Autres articles

AVC : connaître les symptômes pour le prévenir

Contrôler la pensée avec des aimants : un traitement prometteur contre la dépression

adrien

Changer l’école : prenez garde aux neuromythes !

adrien

Grâce au numérique, tout le pouvoir est aux patients ! Enfin, pas tout à fait…

adrien

Médecine personnalisée : pourquoi (et comment) modéliser le cerveau

adrien

La télémédecine pour tous, c’est pour demain… ou après-demain !

adrien