Santé

Que penser du cannabidiol pour soulager la douleur ?

CBD
Que penser du cannabidiol pour soulager la douleur ?
Notez cet article

Cela fait longtemps que le cannabis a été reconnu comme étant une plante dotée de nombreuses vertus. Il contient en effet différentes substances dont le CBD qu’il est possible d’extraire et utiliser à des fins thérapeutiques. Qu’est-ce que le CBD, que dit la loi par rapport à son utilisation et enfin, que retenir de son usage dans le domaine de la médecine ? On fait le point !

Qu’est-ce que le CBD ?

Encore appelé cannabidiol, le CBD est l’une des nombreuses molécules que l’on retrouve dans le cannabis. Ces molécules sont appelées des cannabinoïdes et la plus connue est le THC (tétrahydrocannabinol). Contrairement à cette dernière qui engendre les effets “planants” de la plante de cannabis, le cannabidiol est une molécule non-psychoactive. Lorsque vous présentez certains symptômes, recourir au CBD peut être la solution idéale pour vous soulager. Le produit est par ailleurs connu pour ses propriétés relaxantes.

Si le cannabis provoque généralement une dépendance chez le consommateur grâce à sa forte concentration en THC, ce n’est pas le cas du CBD qui provoque d’ailleurs l’effet inverse. Si vous êtes accro à la cigarette et souhaitez mettre fin à votre addiction, la fleur cbd est en mesure de vous aider. D’après certains professionnels, le CBD serait en mesure de limiter les effets provoqués par le tétrahydrocannabinol (sur le système nerveux).

L’usage du CBD est-il légal ?

Rappelons avant tout qu’il ne faut en aucun cas faire une confusion entre cannabidiol et cannabis. En effet, si le cannabis est strictement illégal en France, ce n’est pas le cas du CBD que vous pouvez utiliser sous certaines formes et qui, pour rappel, n’a aucun effet psychoactif. Si vous êtes surpris à fumer un joint de cannabis, il y a des chances que vous soyez arrêté. Retenez donc que le cannabis est jusqu’à l’heure actuelle considéré comme un stupéfiant en France, tout comme dans plusieurs autres pays. Tout le contraire du cannabidiol.

Notez toutefois qu’en France, la législation ne se montre pas très claire sur le sujet. Il n’existe présentement aucune loi disant explicitement que le CBD est légal ou non dans le pays. Cependant, la vente du produit sous forme de pâte, d’huile ou d’E-liquide est autorisée. On peut donc affirmer que les normes françaises n’interdisent pas son utilisation.

Que sait-on sur l’usage du cannabis en médecine ?

Jusqu’au XXe siècle, le CBD n’avait pas été étudié de façon scientifique et surtout rigoureuse. Suite aux études de Pr Raphael Mechoulam et de sa découverte en 1992, l’intérêt pour cette molécule n’a fait que grandir. Après des centaines d’études, il a finalement été prouvé que la substance peut être utilisée en médecine pour soigner différentes maladies et symptômes chez les patients.

En effet, grâce à ses propriétés antidouleur et anti-spasmes, le CBD est efficace contre les douleurs chroniques, la sclérose en plaques ou l’épilepsie partielle. Il possède également des propriétés anti-vomiques qui le rendent utilise pour les personnes atteintes de sida ou en chimiothérapie. Le CBD est aussi connu pour faciliter l’appétit et contribuer à l’amélioration du sommeil.

Par ailleurs, bien que d’autres études doivent encore se faire, il est possible que le CBD soit efficace contre le cancer du cerveau, les TOC (troubles obsessionnels compulsifs) ou encore l’alzheimer. Il semblerait également que le produit soit en mesure de traiter les tics pathologiques ou excessifs.

Autres articles

Comment appeler un médecin de garde en urgence ?

Journal

Le lifting cervico-facial : qu’est ce que c’est ?

administrateur

Téléconsultation : fonctionnement, atouts & limites

administrateur

Les pièges à éviter pour choisir son liquide CBD

Journal

La vitamine D ou la prévention et le traitement de carences et pathologies

administrateur

Des oméga 3 bons pour le cœur

Journal