Image default
Grossesse

Les massages sont-ils sûrs pendant la grossesse ?

5/5 - (1 vote)

Un ventre lourd. Un dos douloureux. Des émotions en dents de scie. Bienvenue dans la grossesse ! De nombreuses femmes se demandent si la massothérapie est un moyen sûr de soulager ces facteurs de stress physique et mental. La réponse est la suivante : En général, oui.

Il a été démontré que la massothérapie pendant la grossesse présente de nombreux avantages, notamment un sentiment de bien-être, une meilleure relaxation et un meilleur sommeil. Mais certaines techniques et certains points de déclenchement dans le corps peuvent provoquer des contractions et un travail prématuré, il est donc essentiel de faire appel à des experts. Le massage prénatal est une certification spécialisée, et les massothérapeutes qui le pratiquent reçoivent une formation avancée sur les techniques sûres pour les femmes enceintes.

Avant de programmer un massage, consultez votre médecin et suivez les directives spécifiques pour vous protéger, vous et votre bébé. J’ai invité Bridgette Young, une massothérapeute qui est aussi une future maman, à partager ses connaissances sur les points à prendre en compte et les avantages du massage prénatal.

Conseils de massage pour les femmes enceintes

Je pratique la massothérapie depuis de nombreuses années, mais je ne suis pas certifiée en massage prénatal. J’apprécie pleinement les bienfaits du massage lorsque j’ai l’occasion d’être le client plutôt que le fournisseur ! Cependant, il n’est pas recommandé pour toutes les femmes enceintes.

Voici deux scénarios dans lesquels une femme enceinte devrait réfléchir sérieusement avant de se faire masser.

1. Les femmes au premier trimestre de leur grossesse

L’American Pregnancy Association affirme que les femmes peuvent commencer à se faire masser à n’importe quel moment de leur grossesse. Cependant, de nombreux massothérapeutes prénataux n’acceptent pas de clients avant le deuxième trimestre de la grossesse. Le premier trimestre comporte un risque accru de fausse couche, et certains thérapeutes craignent que l’augmentation du flux sanguin pendant le massage ne soit nuisible.

Deuxièmement, certains points de pression du corps sont censés déclencher des contractions ou potentiellement provoquer le travail. Pour cette raison, de nombreux massothérapeutes prénataux doivent obtenir l’autorisation d’un médecin pour travailler avec des femmes au cours du premier trimestre de leur grossesse.

2. Les femmes souffrant de certains problèmes de santé

La massothérapie sollicite le système circulatoire, ce qui peut modifier le flux sanguin dans le corps et potentiellement affecter certaines conditions de santé. Si vous présentez l’un des problèmes suivants, parlez-en à votre médecin avant de recevoir un massage prénatal à n’importe quel moment de votre grossesse :

  • Une pression artérielle élevée qui n’est pas contrôlée par des médicaments.
  • Problèmes de grossesse à haut risque, comme une cardiopathie congénitale ou une prééclampsie.
  • blessure ou chirurgie récente
  • Transplantation récente d’un organe

Ce qu’il faut rechercher dans un cabinet de massage

Les femmes enceintes doivent rechercher quelques détails spécifiques lorsqu’elles choisissent un massothérapeute :

Une boutique hygiénique : Assurez-vous que la boutique est propre et exempte de saleté et de crasse. Les maladies peuvent survenir facilement pendant la grossesse si vous entrez en contact avec des germes ou des virus.

Certification de massage prénatal : Regardez le menu des services du cabinet et demandez s’il propose spécifiquement le massage prénatal. Vous pouvez également rechercher les thérapeutes en ligne par leur nom pour vérifier leur licence et leurs qualifications.

Équipement et techniques appropriés : Une femme enceinte peut souffrir d’étourdissements ou d’une augmentation de la pression sanguine si elle reste allongée sur le ventre ou sur le dos trop longtemps. Dans les cabinets spécialisés dans les massages prénataux où chez une spécialiste du soin rebozo par exemple, les femmes sont généralement allongées sur le côté, soutenues par des oreillers, ou utilisent des tables avec des découpes pour que leur ventre puisse se reposer. Il est également important que le thérapeute sache quelles huiles essentielles ou lotions peuvent être utilisées pendant la grossesse, car beaucoup ont des propriétés analgésiques et calmantes.

Conseils pour une expérience de massage agréable

La première chose que je dis à mes clients est de ne pas se sentir gênés. Un bon massothérapeute ne porte pas de jugement. Il ne se souciera pas (et ne remarquera probablement pas) si vous ne vous êtes pas rasé les jambes depuis longtemps ou si vous avez pris un peu de poids pendant votre grossesse. Les massothérapeutes voient le corps humain comme un artiste voit une toile. Notre objectif est de vous aider à ressentir moins de douleur et à vous détendre davantage. À ce propos, votre vie privée est très importante. Un massothérapeute professionnel ne vous demandera jamais d’exposer plus de votre corps que vous ne le souhaitez. Si vous vous sentez mal à l’aise pour une raison quelconque, n’hésitez pas à en parler à votre thérapeute.

Enfin, il est important de vous hydrater avant votre rendez-vous. Les femmes enceintes ont de toute façon besoin d’un apport supplémentaire en liquide, alors buvez quelques verres d’eau supplémentaires avant et après votre rendez-vous.

Autres articles

Pourquoi faire appel à une sage femme à domicile

administrateur

Future maman : comment bien choisir son centre d’accouchement ?

Journal