Image default
Santé

Ascite ou le liquide dans l’abdomen, causes et symptômes

Rate this post

L’ascite est une accumulation de liquide dans la cavité péritonéale, espace situé entre le péritoine (la paroi de l’abdomen) et les organes de l’abdomen.

Le péritoine produit un liquide lubrifiant qui permet aux organes de l’abdomen de glisser les uns sur les autres.
Une quantité de liquide excessive s’accumule parfois entre la couche interne et celle externe du péritoine. Ce phénomène est appelé ascite.

L’ascite causée par le cancer est appelée ascite maligne. Elle affecte environ 10 % des personnes qui souffrent d’ascite.
L’ascite maligne se manifeste le plus souvent chez les personnes qui souffrent de cancer du sein, du côlon, du système digestif (estomac et intestin), de l’ovaire, du pancréas et de l’utérus.

La classification de l’ascite

  1. L’ascite biliaire est une accumulation de liquide composé de pigments biliaires et de bile ;
  2. L’ascite chyleuse est un dépôt de liquide lymphatique et laiteux provoqué par des lésions traumatiques, inflammatoires ou des néoplasiques des grands vaisseaux lymphatiques ;
  3. L’ascite hémorragique indique la présence de sang dans la cavité péritonéale.

Le liquide d’ascite peut être :

  1. Transsudatif, s’il résulte de l’augmentation de la pression dans la veine porte à cause de la cirrhose ; dans ce cas, seules quelques protéines sont présentes dans le liquide.
  2. Exsudatif, s’il dérive de phénomènes inflammatoires qui modifient la perméabilité de la membrane cellulaire, ce qui fait qu’une partie du liquide contenu dans le sang s’échappe.

Dans le liquide exsudatif, la quantité de protéines comme l’albumine est semblable à celle contenue dans le sang : la différence est inférieure à 1 mg/dl.

Les causes de l’ascite

Les causes habituelles sont :

  • Cirrhose ;
  • Des tumeurs malignes du système digestif (cancer de l’estomac, du côlon, du pancréas ; carcinome hépatocellulaire primaire et métastases hépatiques) ;
  • Le cancer de l’ovaire : le syndrome de Demons-Meigs est un trouble rare du cancer de l’ovaire qui produit une ascite disproportionnée par rapport à la taille de la tumeur ainsi qu’un épanchement pleural, souvent unilatéral ;
  • Le lymphome de Hodgkin et le lymphome non hodgkinien ;
  • Le cancer métastatique dans la cavité abdominale (carcinose péritonéale) ;
  • L’insuffisance cardiaque ;
  • Le syndrome néphrotique (rarement) ;
  • La tuberculose ;
  • La pancréatite ;
  • D’autres causes rares, y compris l’hypothyroïdie ;
  • L’hyperstimulation ovarienne, à la suite de procédures de fécondation in vitro.

Les symptômes de l’ascite

Il existe une différence entre les patients atteints d’ascite due à une cirrhose et à des maladies du foie et ceux qui la développent à cause d’une inflammation du péritoine provoquée par un cancer.
La maladie du foie est relativement indolore, tandis que les patients atteints de cancer peuvent ressentir de fortes douleurs. Les autres symptômes sont similaires.

On remarque un gonflement du ventre à cause de l’accumulation de liquide. Cela peut rendre le travail du diaphragme (muscle plat qui sépare le thorax de l’abdomen) difficile. Par conséquent, la respiration peut s’altérer et causer un essoufflement.

Tandis qu’un abdomen tendu et rempli de liquide est facile à reconnaître, au début, la quantité de liquide d’ascite peut être faible et difficile à détecter.

Lorsque la quantité de liquide augmente, le patient se plaint de son abdomen lourd et gonflé.

Autres articles

Que peut-on acheter dans une pharmacie en ligne ?

administrateur

La vitamine D ou la prévention et le traitement de carences et pathologies

administrateur

Fracture de l’ulna gauche ou droite, poignet et radius

Irene

Pourquoi la relaxation est importante pour votre santé ?

Emmanuel

Pied plat ou valgus, symptômes, traitement et exercices de rééducation

Irene

Bursite de la hanche, droite ou gauche, symptômes et remèdes

Irene